Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 09:10
MOÏSE L'INCOMPRIS

Durant ma jeunesse j’ai longtemps trainé ma bosse pour découvrir un centre initiatique valable après m’être heurté à une fin de non recevoir par l’Eglise catholique bien incapable de me proposer un « programme d’éveil » permettent d’accéder à la spiritualité réelle. Donc, dans ces quelques lignes je ne puis que vous traduire ma propre expérience, qui vaut ce qu’elle vaut. Je considère qu’un blog est un espace de liberté ou des sujets, tels que je vous les livrent on leur places sans pour cela être une œuvre narcissique.

Pour être honnête, cet article est extrait de la neuvième monographie de métanoïa (changement de la pensée) pour informer ceux qui veulent suivre un chemin structuré et ensuit trouver la route qui leur convient.

Tous les courants « initiatiques » actuels véhiculent des reliques de connaissances mal comprises ou volées, par ceux qui ont débuté un travail sur eux même puis l’on abandonné par manque de volonté.

Car l’initiation réelle nécessite cette motivation qui est le désir de « s’en sortir ». C’est un « moteur » des plux précieux que les rêveurs ou curieux sont incapables d’assumer. Ils "désertent" donc avec le peu de renseignements en leur possession qu’il vont utiliser en mauvais escient comme étant une « connaissance » réelle. Les bribes ainsi récoltées, engendrent l’échec car ces fragments incohérents sont par la suite moult fois transformées et triturées sous la férule de « moi-je » hypertrophés.

Dans ces lamentables conditions les plus « avancés » des sociétée dites « initiatiques » stagnent sur le plan intellectuel (on ergote pour le plaisir des dieux !) et celui des bons conseils grâce auxquels les plus endormi se font plaisir et se donnent l’impression d’exister à traver un bavardage brillant dans des arabesques suréalistes. Tout cela est associées à un cérémonial ânonné lié à une «spiritualité » aussi déclamatoire qu’indigente.

Qu’espérer des vestiges d’un passé oublié ? La quasi-totalité des sociétés initiatiques « roulent » sur un fond de connaissances fragmentaires aussi incomprises qu’incompréhensibles, car reposant sur des origines incertaines ou réinventées puis restructurées de bric et de broc.

Hélas, l’homme non "éveillé", (l'ouverture su Satoris ou le terme chen jen des orientaux en sont des synonymes) se complais dans les caricatures qui ne sont autre que fuite de l’effort, de cet effort mettant en péril « l’immortel » et « précieux » ego avide de merveilleux et d’irréalité… de rêve quoi !

Évidemment tout cela, toute ces attitudes biaisées n’aident en rien à l’éveil, bien au contraire. Vous devez comprendre maintenant que l’enseignement d’une société « initiatique », de notre Occident qui tend à remplacer, l’action sur soi, par des mots et donc des élucubrations symboliques plus ou moins étincelantes, ou les brillants conférentiers occupent le haut du pavé, ne riment à rien tant que la formation individuelle n’est pas sérieusement assumée. Elle doit être non seulement liée à des connaissances ancesrales aussi solides (dont chacun peut vérifier par lui-même l’efficacité) que structurées et sérieusement accompagnées par un tuteur attentionné qui a déjà fait le chemin. Pour les Chrétiens et les Hébreux il est capital qu’ils se souviennent de l’Egyptien Moïse, incapable de parler correctement. Car ce géant de la mystique, que nul ne conteste, était bègue et ne s’esprimait que par l’intermédiaire d’Araon tandis que Jacher (l’auteur d’un Genese, retrouvée par un compagnon de Charlemagne) portait son baton de commandement… Moïse, en lui-même n’était rien ce qui lui permis d’être Tout et d’être investi par la puissance du Tout

Comprenne qui voudra.

Avec toute mon amitié.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Alchimie, cabale
  • : Il s'agit ici d'Initiation christique, de lien entre le christianisme initiatique ancien et les différents courants de la mystique permettant une fructueuse transformation de la pensée(métanoïa) pratiquée par les alchimistes. Des sujets divers sont abordés : Spiritualité, initiation, alchimie, cabale, mythologie, symbolisme...
  • Contact

Recherche

Liens