Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2008 7 13 /04 /avril /2008 10:52

(Les articles intitulés ANALOGIE ET ALCHIMIE se lisent dans l’ordre de leurs numérotations : 1, 2, 3,… Car la suite de ces articles forme un tout cohérent et progressif.)
 

L’analogie et l’univers holographique

 

L’alchimie fut largement commentée et de nombreux écrits de toutes les époques constituent un fond important. Cette prolifération de manuscrits montre que l’alchimie est une des voies essentielles de la tradition occidentale. En cela je ne fais qu’emboîter le pas au professeur Antoine Faivre, qui fut titulaire de la chaire d’histoire de l’ésotérisme et directeur de l’École Pratique des Hautes Études, ainsi qu’au romancier Frédérick Tristan, prix Goncourt 1983 (Les Egarés) et Grand Prix de littérature en 2000 de la Société des Gens de Lettres pour l'ensemble de son oeuvre.

À travers les manuscrits disparates utilisant pour s’exprimer différentes analogies, j’ai retenu, pour un point particulier, le manuscrit du « Discours D’auteurs incertains sur la pierre philosophale » (1590). Mon attention a été attirée pas le sonnet suivant :

 

L’industrie de l’art peut seule séparer

Et par nouvelle vie après régénérer

Tout en tout, de tout vice exemptant l’âme pure.

 

Évidemment il n’est pas dans mon intention d’étudier la totalité de ces trois lignes. Seule la dernière nous livrera le sens alchimique par sa signification générale et surtout par une note au crayon de l’exemplaire conservé à la bibliothèque de l’Arsenal :

Les deux mots « tout en tout » sont surmontés d’un globe crucifère. C’est une indication nette, s’appuyant sur l’étymologie cabalistique (analogie phonétique glissant du français au latin) de l’antimoine, « ante omnia ». L’antimoine est en effet représenté par les anciens chimistes à l’aide d’un globe surmonté d’une croix, signe inverse de celui de vénus, ou le globe domine la croix.

Comprenez ballon de verre avec le col dirigé vers le haut pour le globe crucifère et col dirigé vers le bas pour Vénus. Comme le globe crucifère représente aussi la terre, sa transformation en Vénus illustre aussi le basculement des pôles que l’alchimiste Fulcanelli a prédits pour notre terre intoxiquée par les diverses pollutions psychiques et physiques que sont essentiellement Mamon (l’argent) et l’or noir.

Omnia signifie tout d’où le sens cabalistique :« avant tout ». Cette interprétation du terme antimoine ne signifie nullement l’emploi de cette substance pour réaliser le Grand Œuvre.

 

Avant tout désigne ce qui précède toutes choses.  Globalement, c’est ce qu’il faut saisir pour comprendre toutes choses, toute matière, tout esprit, toute psychologie… Évidemment c’est d’abord l’alchimie interne ou alchimie psychologique et spirituelle résumée par le mot : métanoia.

Mais Tout en tout n’est que la traduction du précepte alchimique : Un dans tout, tout dans un. Cela peut paraître abscond et pour tout dire incompréhensible : en effet, comment la totalité, et finalement l’univers lui-même, peut être en toutes choses ? Cela évidemment est impossible !

Et bien non, ce n’est absolument pas impossible. Mieux, c’est un fait scientifiquement prouvé, qui est appelé par les physiciens multiplicité simultanée, et que plus personne ne remet en question, car trop évident. D’ailleurs vous allez en convenir vous-même.

Si vous éclairez un sujet avec des faisceaux laser, vous pourrez prendre une « photo » sur une plaque de verre qui est un hologramme. Quand vous regarderez ce cliché, vous ne verrez que des bandes et points blancs et noirs. Si vous éclairez cette plaque de verre avec un laser, vous verrez apparaître une image en relief. Jusque-là, rien de particulier si ce n’est cette image en relief qui préfigure la TV du futur. Admettons que vous soyez un maladroit indécrottable et que, tout comme votre tasse à café du matin même, votre plaque de verre vous échappe des mains et se brise sur le sol. Vous voilà déconfit d’avoir détruit un aussi beau travail. Et bien non ! Vous n’avez rien détruit du tout ! N’exagérez pas, n’éclairez pas au laser un éclat de votre tasse à café brisée ce matin. Elle est bel et bien définitivement détruite !

Prenez un morceau de verre de votre lamentable exploit et éclairez-le au laser. Soudain surgis l’image en relief comme si la plaque de verre n’avait pas subi les affres de votre maladresse. Vous pensez immédiatement que c’est un morceau particulier ayant retenu une information différente des autres morceaux. Aussitôt, vous ramassez un autre éclat et vous l’éclairez au laser, et voilà de nouveau qu’apparaît la même image en relief, et tous les morceaux sont capables de restituer l’image entière en 3D. C’est cela la multiplicité simultanée ! Vous venez maintenant de comprendre cette expression des ancien qui vous paraissait absurde : Tout en tout. Expression qui nous vient de l’Égypte des rois Ptolémées fondateurs de la fameuse bibliothèque d’Alexandrie.

Remarquons que dans l’hologramme brisé, les morceaux sont différents. Pourtant existe potentiellement, en eux, la même image que l’on ne peut découvrir sans éclairage laser.

Vous comprenez le rôle du symbolisme et de l’analogie ? C’est celui de guider vers une vérité UNIQUE mais non apparente. Pourtant elle est là car notre esprit n’a pas l’éclairage « laser » nécessaire. Heureusement pour nous, il existe des individus qui n’ont pas besoin d’éclairage laser pour voir en 3D ce qui se dissimule en toutes choses. Pour nous guider ils laissent des symboles que nous aurions mauvaise grâce d’utiliser pour des spéculations sans fins aussi inutiles que stériles. Ce n’est pas cette attitude qui permet d’être initié et de voir l’autre côté des choses.

(Suite dans l’article intitule : Analogie et alchimie 5. Attention les articles Analogie et alchimie1, 2, 3, 4, 5… sont protégés car extrait d’un de mes livres)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ambre 14/04/2008 21:07

Bonsoir !
Je vous remercie d’avoir accepté que je vous mette en lien ;-) j’y vais de ce pas !
Cela m’a beaucoup amusée de constater qu’une personne aussi érudite que vous ne sache pas très bien se débrouiller avec les blogs du coup je me suis sentie moins seule ! J’adhère tout à fait à ce que vous avez répondu à l’un de vos lecteurs, on croit ne rien comprendre et/ou ne rien retenir, mais çà s’imprime quelque part et çà ressort quand c’est mûr ! En tout cas, je l’ai constaté pour moi !
Bonne soirée à vous !

Hermophyle 17/04/2008 20:42


Bonsoir Ambre,
J'ai perdu deux fois le message que je voulais vous adresser.
Vous savez je suis plus ignare que vous le croyez car je ne savais même pas que mes messages pouvaient être lu par tous ! Mais oui, beaucoup de choses restent dans notre mémoire. Souvent pour y
accéder il faut être décontracté.
C'est bien que j'ai pu vous procurer un petit plus. En tout cas je vous souhaite une bonne soirée.


de san nicolas espinosa jean bernard 13/04/2008 20:26

Cette expérience de restitution de l'image initiale au laser est troublante.Elle permet de mieux comprendre la phrase: "Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut" et qu'effectivement, tout est dans tout.Cependant, le cerveau a du mal à "comprendre" cette évidence scientifique de même qu'il ne peut avoir un assez grand angle pour imaginer l'étendue de l'univers et sa complexité.Je pense que c'est à cause de cette difficulté de compréhension que les gens se laissent souvent aller vers la facilité d'utiliser des modèles de "prêt-à -penser" qui les exonèrent de la difficulté de créer par eux-mêmes leurs propres schémas de réflexion.  

Hermophyle 17/04/2008 11:15


Oui, vous avez totalement raison de dire que le cerveau a du mal à "comprendre" cette évidence scientifique de même qu'il ne peut avoir un assez grand angle pour imaginer l'étendue de
l'univers et sa complexité.

Vous avez aussi raison de dire que c'est à cause de cette difficulté de compréhension que les gens se laissent souvent aller vers la facilité d'utiliser des modèles de "prêt-à
-penser".  

Il est un fait important : Notre cerveau est pourvu des structures nécessaires pour comprentdre l'univers holographiques et les spécialistes des neurosciences le disent depuis longtemps.

Le problème est lié aux désirs de l'Eglise qui a choisi de fabriquer des prets-à-porters plutôt que de trasmettres les connaissances non écrites. Je ne m'attarderais pas sur l'évidences de ces
raisons.

Je vais bientôt aborder le sujet dans mes articles. Une chose est certaine, notre cerveau convenablement formé est capable de saisir la dimension holographique de l'univers. Cala fait partie
de ce que les anciens apellaient initiation.  


Présentation

  • : Alchimie, cabale
  • : Il s'agit ici d'Initiation christique, de lien entre le christianisme initiatique ancien et les différents courants de la mystique permettant une fructueuse transformation de la pensée(métanoïa) pratiquée par les alchimistes. Des sujets divers sont abordés : Spiritualité, initiation, alchimie, cabale, mythologie, symbolisme...
  • Contact

Recherche

Liens