Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 07:36

Un ami m’a dit que mes articles avaient une connotation de radotage. C’est une critique parmi tant d’autres. Cet article n’est donc pas un règlement de compte. D’ailleurs je ne règle jamais de compte avec mes amis !

 

Cette opinion est, à mon avis, liée essentiellement à une observation précipitée par ceux qui supportent mal la répétition et l’interprète spontanément comme une injure à leur mémoire et à leur intelligence.

Si j’écris cela, c’est parce que cette remarque n’est jamais suivie de discutions. Elle s’apparente à un jugement péremptoire et sans appel : Il y a rabâchage, c’est une constatation donc inutile de discuter !

 

Oui, on retrouve dans mes articles ce que j’ai pu dire au paravent. C’est une redite, c’est vrai, mais elle est voulue pour situer un phénomène sous des angles différents. De cela j’en use et parfois j’en abuse car un texte lu une seule fois n’est pas connu. La superficialité est une mode répandue dans notre société et vous trouverez autour de vous peu d’individus capables de relire un livre sans ronchonner. Beaucoup s’imaginent, même s’ils n’ont pas une mémoire eidétique, qu’une seule lecture suffit. Évidemment c’est une erreur car pour atteindre le cœur du sujet non seulement il faut lire, mais aussi creuser. Permettez-moi de radoter en redisant que j’ai lu, il y a plus de trente ans, sept fois entièrement le mystère des cathédrales de l’alchimiste Fulcanelli. Si vous ajoutez à cela des dizaines de lectures partielles, je dois être un demeuré. Pourtant le radoteur crétin que je suis a acquis, grâce à cela, un certain esprit, que les réfractaires à la relecture n’ont pas. Et ils s’étonnent, les ganaches que le radoteur, puisse comprendre telle ou telle chose du symbolisme alchimique !

Ce n’est pas sans raison que les Orientaux pratiquent la redondance dans l’enseignement. C’est la clé pour développer cette mémoire visuelle qui précède celle qui permet d’aller plus loin que notre mémoire mécanique. Mais cela c’est encore un radotage, vous vous en souvenez, j’espère ? Vous voulez que je vous le rappelle ? Allez vous faire voir chez plumeau !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tytenite 29/06/2009 18:35

Radoter n'est pas un mal lorsque l'action est justifiée, et elle semble l'être sur ce blog !

Passe lire mon blog à l'occasion ;)

Hermophyle 30/06/2009 11:18


Merci pour votre opinion en ma faveur.
OK, je vais voir votre blog.


ambre 18/06/2009 20:57

je suis tout à fait d'accord avec cette idée de relecture
Mon livre de chevet depuis deux ans maintenant est Etty, et je suis surprise de TOUJOURS y retrouver quelque chose de "nouveau" !
Bonne soirée !

Hermophyle 19/06/2009 06:13


Bonjour Ambre,
Si vous trouvez toujours du nouveau à la lecture d'un livre c'est que vous changez. La pensée d'un auteur peut être dépassée, on peut dépasser ce qu'il a eu conscience d'écrire. A partir
de là on est en communion avec lui, avec les concepts dont il parles, et il nous livre un "non-écrit" qui dépasse toute espérence. Dans ces conditions la lecture s'apparente à une expérience
mystique en nous plaçant dans le monde spirituel du ressentir en marge du réel... L'amour de ce qu'on lit trencende bien des choses, voir mon article à ce propos.
Bien à vous.


Alain Gros 18/06/2009 09:29

Faut il avoir la sagesse de se répéter, redire en d'autres termes une vérité sans radoter, reformuler ce qui n'a pas été écouté, réaffirmer toujours pour être assimilé, rappeler les bases élémentaires... mais c'est le fondement de tout enseignement qu'il soit alchimique et spirituel, ou autres d'ailleurs...et la responsabilité du maître envers l'apprenti. Merci pour votre transmission assidue des compétences acquises dans lesquelles je trouve à partager et déguster ce qui fonde le sens de notre vie, au delà des clochers qui se sont querellés ou devenus muets.
Attends avec impatience la sortie de votre dernier livre sur Montpellier alchimique et le plaisir de suivre vos pas dans une déambulation jubilatoire dans ses rues avec votre esprit étincelant. Continuez donc sans écouter les 6rènes! A très bientôt j'espère

Guern'+de+B 17/06/2009 08:32

Votre nouveau interlocuteur m'a fait rire aux éclats...(vous parlez à un paravent ?).
Pour ce qui est de la relecture, vous avez certainement raison...A chaque fois que j'ai relu un livre, je me suis aperçue que je le comprenais différemment...Le temps qui passe change tout.

Hermophyle 17/06/2009 08:53


Les paravents sont monnais courantes puisque notre société est pleine de courants d'air !
En relisant un livre on comprend différemment car entre deux lectures nous avons progressé.
Le relecture est un critère de notre avancement utilisé en Orient. Même après plusieurs relectures, les résultats son là ! on découvre plein de choses que l'on n'avait pas vues.
D'ou l'importance d'un livre de chevet que l'on aime et relit périodiquement. Attention ! on ne relit que si on en a envie... L'envie est liée à l'attention. Voilà mon cours est fini et retournez à
votre jolie source pour vous rafraichir les idées et si vous rencontrez une traction-avant, faites-moi signe.


ambre 16/06/2009 16:16

il semblerait que vous ne sachiez pas ce qu'est un nono... eh bien c'est le masculin de "nounoune" mot québécois, (en français nous dirions.. nunuche peut être ?) dont voici un petit panel (veuillez suivre le lien s'il vous plaît :-))
http://zenpourlesnull.canalblog.com/albums/_nounounes_zen/index.html

Il n'y a pas de cotisation dans notre club si ce n'est celui de la convivialité et du plaisir de la communication .. et bien sûr se soutenir mutuellement.. entre nonos zé nounounes, c'est bien le moins ! :-)

Hermophyle 16/06/2009 18:05


Quel plaisir de recevoir un message du Québec ! Je n'aurais jamais pensé que des nono puisse m'écrire. Quand je passe au pied de la collégiale gothique méridionale de Montréal, je pense à
vous. 
Votre message fait preuve d'une réelle convivialité et j'ai un réel plaisir de vous répondre, même si nos pendules ne sont pas à la même heure, ici il est 18 heures.
De ce pas je vais me documenter sur cette famille de bipède apellées nounou. C'est capital pour nos futures relations !


Présentation

  • : Alchimie, cabale
  • : Il s'agit ici d'Initiation christique, de lien entre le christianisme initiatique ancien et les différents courants de la mystique permettant une fructueuse transformation de la pensée(métanoïa) pratiquée par les alchimistes. Des sujets divers sont abordés : Spiritualité, initiation, alchimie, cabale, mythologie, symbolisme...
  • Contact

Recherche

Liens