Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 11:25

 

bre10

Médaillon du plafond de l'église alchimique de Brénac dans l'Aude, à proximité de Rennes le Château.


L’étoile est, comme chacun le sait, un soleil. Il y en a des milliards dans notre seule galaxie qui constitue la voie lactée ou voie de Saint-Jacques que les pèlerins suivaient pour se rendre à Compostelle.

Les monuments mégalithiques sont souvent érigés en fonction des différentes positions du soleil comme Stonehenge en Angleterre.

Le soleil par son rayonnement lumineux et thermique modèle le paysage terrestre grâce aux érosions du sol, mais surtout il entretient la vie. Évidemment sans lumière et chaleur, il est impossible d’exister.

À ces flux lumineux et thermiques, s’ajoute le courant magnétique qui va d’un pôle à l’autre.

Ainsi, nous avons quatre pôles : deux géographiques et deux magnétiques. Ils ne se superposent pas. En d’autres termes, le pôle nord géographique n’est pas au même endroit que le pôle magnétique qui a la bougeotte puisqu’il était, en 2007, à 637 kilomètres du pôle Nord des cartes. Pour tromper l’ennemi, les bases militaires sont construites entre ces deux pôles… impossibles de les localiser ! Si vous utilisez une boussole, vous ne les trouverez pas !

Ajoutons à cela que le pole magnétique se déplace de 55km par an ! (6m/h), ce qui fait des militaires de vrai forains qui démontent leurs bases en fonction de la balade du pôle ! Il faut vraiment avoir du cran, ou être bien payé, pour faire ce travail de Sisyphe !

Et le bouquet final est que le champ magnétique s’est inversé à plusieurs reprises au cours des millions d’années… Sacré coup pour les militaires qui feraient mieux de s’installer sur l’équateur pour profiter du soleil et du farniente !

 Le monde vivant utilise le magnétisme terrestre comme les grands migrateurs tels les oiseaux ou les tortues de mer qui sont dotées d’une perception fine du champ magnétique. Les volatiles sont capables de rectifier leur cap grâce aux étoiles. Quant aux tortues, les courants marins et la température de l’eau sont leur repaire. Mémoire visuelle et mémoire musculaires sont adaptées à ces vastes périples. il en est peut-être de même pour tous les oiseaux migrateurs. Ces derniers auraient même une « vision » des champs magnétiques grâce à des molécules rétiniennes  qui donneraient un réseau de contraste « d’ombres et de lumières » se superposant à l’image perçue.

Cette dernière remarque permet de comprendre la vision particulière de certains hommes, car les molécules responsables de cette perception chez l’oiseau se trouvent chez tous les êtres vivants (Cytochromes et FAD=Flavine adénine dinucléotide) .

Et puis il nous reste surtout à apprendre à regarder ! Les alchimistes auront apprécié jusqu’où peut se lire le symbole du filet pour saisir… le monde ! Si le filet est tracé sur la galette des rois, pour fêter l’épiphanie, c’est qu’il caractérise les rois au-delà des observations au laboratoire de certaines structures minérales entrecroisées. Évidemment, le pavé mosaïque des francs-maçons ne peut être compris qu’en l’associant aux changements de perception que ne saurait induire une étude symbolico spirituelle mitonnée de moralisme.

Le magnétisme est associé au nord et donc à l’étoile polaire, vers laquelle tout alchimiste doit savoir s’orienter et saisir les puissances vitales qui en émanent et se mélangent aux émissions lunaires et solaires.

L’alchimiste est donc un « roi mage » qui se guide sur le chemin que trace l’étoile, mais pour cela il doit parvenir à déployer les ailes de sa perception que nulle analyse spéculative ou symbolique ne saurait lui faire acquérir mais à coup sûr enrayer.

La terre est traversée de courants magnétiques électriques et telluriques comme tout être vivant… chacun à son échelle évidemment. Chez l’homme les Chinois avaient traduit cela par les méridiens d’acuponcture en employant le même terme que celui des méridiens terrestres, ce qui montre combien les anciens avaient compris cette analogie structurant l’univers et plus particulièrement notre globe.

Si notre terre est vivante, sa partie interne est puissamment pétrie par l’activité minérale. Par son noyau métallique, composé essentiellement de Fer et de Nichel, elle forme son champ magnétique protecteur des agressions cosmiques pour la matière vivante. Elle est aussi traversée par des forces résultant d’une sorte de « fermentation » minérale à l’origine de courants de surface ou courants telluriques indépendants du champ magnétique. Ces courants achèvent le réseau du filet permettant de saisir les forces diverses en action autour de nous. Les dolmens et les menhirs semblent être disposés bien souvent en fonction des nœuds telluriques que nos ancêtres percevaient. L’alchimiste doit dons faire ce chemin ardu qui consiste à reconquérir ce que nos pères percevaient, afin d’accéder LES YEUX OUVERTS à la connaissance.

 

Bon courage ! Avec toute mon amitié.

.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alain nicolas 17/11/2012 16:27

Bonjour Leon

Dans les textes fondateurs de la FM anglaise,il est en effet question d un filet qui parcourt la surface du globe.il parait que ce symbole se retrouve dans la grenade fruit bien sur
par contre,a part etienne guillé et georges prat,je ne connais pas grand monde qui parle explicitement des interelations etoile et magma
comme il me reste beaucoup a apprendre ,j attends patiemment le prochain article.
Amities
Alain

Hermophyle 17/11/2012 16:43



L'univers est parcouru de liens, il est donc normal de les retrouver à chaque étapes de la création. Le filet symbolise cela. L'iportant n'est, évidemment pas le symbole mais la manière d'adapter
notre vision, ce qui est étroitement lié à l'état d'âme.


Mes articles sont très divers. Je ne sais si le prochain aborderas les particuarités de notre boule.



Présentation

  • : Alchimie, cabale
  • : Il s'agit ici d'Initiation christique, de lien entre le christianisme initiatique ancien et les différents courants de la mystique permettant une fructueuse transformation de la pensée(métanoïa) pratiquée par les alchimistes. Des sujets divers sont abordés : Spiritualité, initiation, alchimie, cabale, mythologie, symbolisme...
  • Contact

Recherche

Liens