Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 11:34

 

 

Je suis profondément bouleversé par certains messages que je reçois, surtout au moment où j’écris à propos de la porte qui ouvre le passage de notre univers à un autre. Cette orientation de mes courts articles ou « monographies » découle de l’analyse rapide du dernier livre de Dan Brown : Le symbole perdu.

 

Parmi ceux qui me lisent, certains m’écrivent. Tous les messages n’ont pas, vous vous en doutez, la même teneur. Le plus étonnant résident dans le fait que les FM que je ne ménage pas me lisent par milliers et aucun ne m’écrit ! Dans une autre catégorie il y a les jaloux, méchants et vindicatifs, qui veulent me démolir à tout prix. Je ne vais pas m’étaler sur cette misère humaine. Nous avons ensuite ceux qui espèrent pouvoir se faire enseigner l’alchimie pratique en se présentant comme de bons bougres élevés spirituellement. D’autres sont réellement avancés, qui cherchent et me disent être perdus dans une forêt inextricable. Ils me demandent de venir les chercher en hélicoptère. L’image est belle, mais je n’ai pas d’hélicoptère ! Ceux-là je voudrais les aider mais je ne puis le faire par correspondance. La zone géographique ou ce genre de chose est possible se situe bien au sud de la Loire. Certains départements notamment ceux qui bordent l’Atlantique sont trop loin. D’où ce paradoxe qui fait que j’ai des relations plus faciles en Martinique ou je séjourne un mois de temps en temps que dans la région parisienne.

Parmi ceux qui m’écrivent les plus poignants sont mes amis lecteurs que je ne connais pas (on ne connaît pas tous ses amis car on oublie trop souvent que le mot ami est forgé avec le mot amour et, quand on a compris, on peut aimer sans obligatoirement connaître) et dont la vie va s’éteindre au moment où la lumière se manifeste en ce jour de Noël. La lumière ouvre les portes du royaume, lieu ou la vie se poursuit sans ce substrat biologique dont elle n’a nul besoin, car la clé du courant vital ne réside pas dans la substance où se déroulent les divers phénomènes biochimiques. Croyez-moi si vous le voulez, la mémoire n’a point besoin de cerveau. Dans le cas contraire, l’alchimie serait sans fondement et ne serait pas une médecine. J’expose cela dans mes derniers articles.

Je dois préciser que la structure biologique en panne, comme le cerveau, lui empêche de jouer son rôle de relais. L’individu est malade, mais le mental réel n’est pas atteint, n’est jamais atteint. C’est sur cette constatation que réside l’efficacité de l’élixir de longue vie des alchimistes qui rétablit le lien avec notre corps invisible. Voir mes articles à ce propos.

 

Je vais être dur…Les pseudos initiés parlent, n’en finissent plus de baratiner et s’écrasent lamentablement le nez sur la rude barrière de notre monde qui est maintenue par leur aveuglement et leur propension à se prendre au sérieux au point de ne pas avoir conscience du ridicule et d’être sourd au rire homérique des dieux. Cette opinion est monolithique, je le sais, mais peut-on faire des nuances littéraires quand on s’adresse à des menteurs verbeux amoureux du clinquant qui maintiennent la lumière sous le boisseau ? Tout être devient infâme quand il fait obstacle à la progression de ceux qui cherchent le chemin vers la lumière.

 

Ceux qui savent qu’ils vont franchir cette puissante barrière qui sépare les mondes car leur corps fatigué ou malade n’est plus apte à véhiculer leur conscience, font le bilan et s’éveillent au seuil d’un périple merveilleux.

Quand ils sont alchimistes, ils ont ce geste suprême de se retourner avant de sortir pour regarder leurs frères qui œuvrent et les bénir. Ceux qui restent en on bien besoins dans leur sombre condition humaine où le soleil est occulté par des grenouilles qui veulent être aussi grosse que des bœufs...

Cette obscurité nous la créons aussi par notre matérialisme aveugle, si bien cristallisés par les éditeurs de revue scientifique qui, prisonniers de leurs casuistiques matérialistes, nous dissimulent par leurs sélections dictatoriales les articles révolutionnaires proposés pour rendre notre vie meilleure.

N’oubliez pas ce qu’écrivait Clémenceau:

« Chaque goutte de pétrole est une goutte de sang. »

 

Mais ne restons pas dans un sombre réduit. La vérité ne reste jamais cachée. Mon vieux maître me disait qu’on ne peut jamais la dissimuler. « Comme un serpent souterrain elle se fraye un chemin et puis un jour, dix ans, vingt ans, cent ans même après avoir été dissimulée elle surgir à la lumière. »

Nous sommes à une époque ou de multiples vérités sont sur le point de surgir poussé par le comportement excessif des homme d’affaire et des responsables politiques. Si vous ne comprenez pas allez vous faire vacciner une seconde fois contre la grippe porcine ou prenez votre petit déjeuné en étalant du tamiflus sur votre confiture.

Certains parlent de la fin d’un monde en 2012. J’ai tendance à les croire car on peut voir ça et là d’énormes lézards sur notre édifices. La plus catastrophique nous vient de la réunion des marchants de Copenhague réunis pour sauver leurs bas de laine au lieu de la planète… tout le monde peut se tromper, mais tout le monde sait que l’humanité est trompée. Petit à petit la vérité sort de sa prison. Nous y sommes presque à une crise économique près !

Vous savez comme moi que malgré tout ce que nous vivons nous allons vers la lumière. Alors pour noël fêtez la lumière en regardant l’étincelle de joie dans les yeux de vous enfant, dégustez non seulement un bon repas mais aussi la chaleur familiale. En ce lieu réside une vérité que nul ne pourra vous voler.

Joyeux Noël à toutes et à tous et plus particulièrement à ceux qui galopent à quatre pattes.

 

Votre ami.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

duc 26/12/2012 11:42

Il est indéniable que notre monde est en pleine mutation.
Dans la poursuite de l'ascendant de l'esprit sur la matière,il semble que la dynamique se soit enrayée. Serions nous trop nombreux? La reproduction sexuée amène des consciences à l'émergence qui ne
sont pas préparées. La "sauvagerie" nous tire en arrière?
La lente maturation nécessaire à l'éveil prend des allures de tortue . A moins que dame nature nous réserve une remise à zéro dont elle à le secret, il semble bien que nous sommes en panne ou tout
au moins au creux de la vague.

Hermophyle 26/12/2012 15:45



L'aventure de l'humanité n'est pas une autoroute, mais il est évident qu'elle se divise en deux blocs : ceux qui désirent avancer et ceux qui ne le veulent pas. Ces derniers nisque d'anéantir
notre espèce. La baisse de notre fertinité (poisons dans l'eau) est la plus pernicieuse. Evidemment la nature réagiera... et tout sera remes à zéro. Malgré cela lesprit persitera afin de nous
permettre d'accéder à un plus grand que nous... A TITRE INDIVIDUEL.


 



g-mow 21/12/2009 18:29


Bonsoir,
passez tous de très belle fêtes de noël,
puisse l'amour que vous témoignerez ce jour là vous dure toute l'année
bien a vous tous.


Hermophyle 21/12/2009 18:40


Bonsoir g-mov,

N'en doutez pas, je ne vous oublirais pas pour noel, car vous faites partie de ma grande famille, avec celles et ceux qui m'écrivent.
Merci.


hermophobe 21/12/2009 15:36


Bonjour et joyeux LéON a tous.

A propos de porte je suis passé devant la votre, plus de Juda ?
J'ai carillonné mais je n'avais pas prévenu de mon passage.J'aimerai me procurer votre dernier livre sur Montpellier,peut on le commander a votre adresse ou attendre sagement que le Pére Noël me
l'apporte sous le sapin.....Sans fer de feu de tout bois, j'ai planché sur la porte et elle est vraiment divine.
J'espére que vous ne serez pas seul pour les fêtes et que vous avez déjà votre billet pour l ile aux fleurs.
Au plaisir de vous lire cher Ami.

Je confirme que mes chêvres vont mieux et que les travaux sur le poulailler vont bon cour un deuxieme étage permettra a la volaille de s'ébattre, la nature reste magnifique en toute saison.


Hermophyle 21/12/2009 18:52


Bonsoir hermophobe,
Si vous voulez on peut se donner RDV à Grabel pour que je vous remette un livre.
Oh oui, la porte est divine. DAN BROWN a loupé le coche dans son livre sur le symbole perdu.
La crise oblige, aussi cette année pas d'ile aux fleurs !
A bientôt et que noel ou léon soit magique avec celui qui tient les clés d'or de la porte.
Bonheur à vous et à ceux que vous aimez.


lafforgue 21/12/2009 10:40


merci pour tout.
bonnes fetes.

Peut-être la peur de la mort n'est-elle que le souvenir de la peur de naître.

olivier


Hermophyle 21/12/2009 10:57


Bonjour Olivier,
Oui la peur de la fin est un rappel de celle du commencement... sauf si on part les yeux ouverts.
Que vous souhaiter de plus beau que d'apprendre à ouvrir les yeux ?
Amitiés.
Léon.


Valérie 20/12/2009 17:43


Merci pour cet article profond et chaleureux et Joyeux Noël aussi à vous et vos proches.

(Au passage, un petit coup d'anti-pub : le film intitulé 2012 n'est vraiment qu'une pompe à fric et propagande, plat et sans intérêt).


Hermophyle 20/12/2009 18:27


Bonsoir Valérie,
Merci de m'avoir prévenu. Je n'ai pas vu et n'irais pas voir le film sur 2012.
Et merci de m'avoir écrit.
L. G.


Présentation

  • : Alchimie, cabale
  • : Il s'agit ici d'Initiation christique, de lien entre le christianisme initiatique ancien et les différents courants de la mystique permettant une fructueuse transformation de la pensée(métanoïa) pratiquée par les alchimistes. Des sujets divers sont abordés : Spiritualité, initiation, alchimie, cabale, mythologie, symbolisme...
  • Contact

Recherche

Liens