Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 17:05

 

JANUS 4

Gauloises gaulois,

Quand Julien TORMA , qui n’est pas un ami d’enfance, affirme sans ambages - dans ses Euphorismes, -  que : « Les meilleures plaisanteries sont déplacées. » il dit que ce déplacement les rend meilleures et aussi plus courtes. Il livre ainsi un secret redoutable pour décrypter  le langage occulte des garçonnières. C’est celui que le Vert Galant notre bon roi Henri IV avait associé à son panache blanc et que les alchimistes appellent langue verte de ce bon et puissant sel de la salamandre qui pigmente tellement le goût de l’ordinaire que les fins gourmées s’envoient en l’air. Ces hédonistes invétérés affirment ainsi péremptoirement que « Le vent l’a porté dans son ventre »… mais de quel vent et de quel ventre parle-t-on ?

Non il ne s’agit pas de ces bas instincts, ou de ces sons suspects  indissolublement liés à notre pantalon, ce « vaisseau » très particulier que Rabelais, en son Pantagruel, appelle avec l’hilarité de son esprit espiègle et rigolard : « vaisseau marchand ». Il est loisible à chacun d’imaginer la marchandise transportée par ce « paquebeau » particulier dont la vitesse en nœuds doit être impressionnante !

Ici, vous l’avez compris, nous frôlons la contrepèterie dans toutefois obéir à ses lois qui sont celles de l’inversion des lettres d’un mot à l’autre dont la phonétique se prête souvent à des lapsus fort désobligeants. Dans les garderies de l’école maternelle qui n’a appris qu’il ne fallait pas confondre une nichée de pinsons avec une pincée de nichons ? Si nous avons en permanence une dimension quelque peu paillarde, soyons sûr qu’il s’agit là d’une véritable école pour la raison évidente qu’elle éloigne toute la kyrielle de calotins et de grenouilles de bénitiers, ces culs bénis en quête de paradis dans une constipation proverbiale.

Vous pourriez me rétorquer qu’il s’agit là d’obscénités. Et, pourtant ces horreurs que le contrepet ne dit pas, il est bien vrai qu’il les dit tout de même. C’est justement par là qu’il participe à la vertu purificatrice de l’obscène.

N’oublions pas que le même instinct d’Amour, que l’on trouverait à la source de ce que l’humanité a produit de meilleur, engendrent, par l’effet du refoulement, l’obsession sexuelle, la lubricité perverse, fruit corrompu de l’hypocrisie sociale…

Ne crions pas au scandale si un lapsus, un léger déplacement, se glisse en prononçant la phrase suivante :

Mon oncle perd courage

Devant les amas de patentes.

Si, comme on dit, la langue fourche, on obtient ce malencontreux résultat ;

Mon oncle perd courage

Devant les appas de ma tante.

Comprenons ainsi le rôle des lettres dites mobiles : le « m » de «amas » et le « p » de « patente »

Ce sont de ces catastrophes accidentelles que le contrepet et la cabale reconstituent par le moyen de l’Art.

Autant en contrepetterie qu’en cabale, il s’agit donc d’exploiter des erreurs de langue et non des erreurs de grammaire ou d’orthographe, des lapsus linguae et non des lapsus calami. Elles sont faites pour être prononcées. D’où la règle :

En contrepet comme en cabale des alchimistes, c’est le son qui compte et non l’orthographe.

C’est donc le son des éléments mobiles, et non leur orthographe, qui reste invariable.

« La violoniste force les senseurs

À admirer son joli son. »

Devient :

« La violoniste force les danseurs

à admirer son joli son »

Vous avez compris, il y a aussi un sens salasse dont je vous épargne les commentaires.

Ben oui, il est difficile de vous attraper par la barbichette pour aborder la cabale sans provoquer des ronflements irrespectueux. Heureusement, je vous ai attrapé par la cargaison de votre vaisseau marchand contenant testostérone el œstrogène. Ils ont exalté une libido qui ne laisse insensible que les castrats de la chapelle Sixtine. Oh douce alliée qui a le don d’ouvrir… les oreilles ! ! ! Rions en cœur ! ! !

Avec toute mon amitié.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Alchimie, cabale
  • : Il s'agit ici d'Initiation christique, de lien entre le christianisme initiatique ancien et les différents courants de la mystique permettant une fructueuse transformation de la pensée(métanoïa) pratiquée par les alchimistes. Des sujets divers sont abordés : Spiritualité, initiation, alchimie, cabale, mythologie, symbolisme...
  • Contact

Recherche

Liens