Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 18:34

Ce titre est la traduction exacte d’un bref commentaire qui me fut proposéé sur mon blog à propos de mon article Les couleurs alchimique dans la Franc-Maçonnerie et l’Église.

LES COULEURS ALCHIMIQUES dans la Franc-Maçonnerie & l’Église.

 

Vous avez entendu parler de l’entropie, cette usure inéluctable de tout ce qui existe qui a la particularité peu réjouissante de transformer au fil du temps un séduisant jeune homme en vieillard sénile édenté se contentant d’émettre des bulles de savon.

Rien n’échappe à cette entropie de telle sorte que donner la vie à un nourrisson c'est en même temps lui donner la mort. Ne croyez surtout pas que je broie du noir en vous disant cela, bien au contraire, et quelque part je m’amuse de la frousse de monsieur tout le monde qui a assimilé la mort à la catastrophe des catastrophes à tel point qu’il préfère ne pas en parler, et en Amérique du nord ceux qui ont passé l’arme à gauche sont maquillé et amenés en terre l’œil vif comme des rois feignants.( Il faut lire « roi fait néant », il y aurait beaucoup de choses à dire sur cette dynastie, mais c’est une autre histoire)

Si j’étais à votre place je remercierais le ciel ou le hasard de m’avoir gardé en l’état et je ferais de mon mieux ce que j’ai a faire sans penser au mot retraite.

Évidemment, il y en a qui vont me dire que je suis un cousin germain de celui qui proposais de ne pas prendre de retraite pour travailler plus afin de gagner plus ! Allons soyons raisonnable je sais que l’économie politique est partout, mais elle ne saurait mettre ses pattes nauséabondes dans un phénomène universel qui ronge inéluctablement chaque choses dans un sens bien précis : savoir que notre monde est éphémère et que la pérennité se trouve ailleurs.


Le préambule précédent n’est pas éloigné du sujet qui consiste à savoir si les frères en tablier sont injustes.

En effet, tout étant soumis à l’entropie ou inéluctable destruction il en est de même pour cette honorable société même si elle spécule doctement sur la manière spirituelle de découvrir l’élixir de longue vie des alchimistes dont elle affirme être la seule dépositaire digne d’intérêt sur cette terre peuplée d’affabulateurs !


Quand on commence à affirmer qu’on est le dépositaire de l’éternelle et unique vérité sa craint pour les neurones qui doivent souffrir d’une névrose carabinée.

Ne nous trompons pas d’échelle. Nul n’ignore que chacun de nous se trimbale avec sa petite névrose secrète ou pas, Mais de grâce ne nous trompons pas d’échelon. Celle des honorables sociétés sont au plus haut et défoncent même le plafond surtout quand un Vénérable chamarré pète les plombs.


Mais ne croyez surtout pas que je suis à couteaux tirés avec les Francs-Maçon puisque ce que je dis sur eux (s’était le sujet) s’extrapole aisément sur toute société humaine. Cela est normal puisque l’entropie n’épargne rien ni personne.


La franc-maçonnerie est-elle injuste ? Oui évidemment mais elle l’est à son corps défendant comme les Églises, Temples Synagogues et Mosquées.


Vous avez entendu parler des lichens qui se fixent sur les roches et s’y accrochent. Ce sont des organismes très particuliers puisqu’ils sont constitués de l’union d’un champignon et d’une algue verte. Cest une association ou algue et champignons vivent grâce à cette union que l’on appelle symbiose.

La symbiose est donc une association intime et durable entre deux espèces différentes, parfois plus.

La symbiose est une association à bénéfices réciproques « gagnant et gagnant » dans le sens où :


« SURVIVRE C’EST TRANSFORMER LES INCONVENIANTS EN AVANTAGE ET EVITER QUE LES AVANTAGES DEVIENNENT DES INCONVENIENTS ».


C’est au prix de cet équilibre que la survivance s’instaure durablement.


Ce que je veux dire, c’est que l’Église des premiers temps et l’ésotérisme vivaient en étroite symbiose, « gagnant et gagnant ».

Puis est venu le temps de la séparation liée à une diminution de la perception du monde au-delà de notre réel quotidien.


De là est né le mouvement Rose+Croix pour tenter de maintenir la symbiose et utiliser des canaux particulier de certains mystiques afin de renouer avec la Réalité du monde suprasensible. Sur le plan social ce fut un échec, mais surnagent de rares maîtres discrets non assujettis à ces sociétés rosicruciennes qui recrutent de braves gens en déshérence ou allumés.


Des informations provenant de ces « canaux » est issue l’alchimie. L’alchimie plonge ses racines dans un très, très lointain passé, mais elle n’est pas passéiste puisqu’elle est particulièrement adaptée à l’émergence d’une nouvelle culture hermétique pour assurer une véritable sauvegarde.

Alors, cessez de tripatouiller au laboratoire avant de savoir qu’elle est une voie initiatique à part entière et comment on la pratique dans sa tête et dans son cœur.


Ne pas négliger non plus que l’union des contraires est indissociable d’un couple qui s’aime comme l’illustre Nicolas Flamel et Pernelle. Il est trop souvent oublié que le spirius mundis et l’Esrit Saint sont unions, et donc symbiose, et non séparation. Du mot division est d’ailleurs issu le mot diabolo ou diable.


Lagneau-d-finitif.jpg

Mais revenons à la rupture entre Église et ésotérisme.

La vision directe telle que nous l’on transmise un Denys l’Aréopagite et d’autres « visionnaires », c’est transformée des deux côtés en interprétation intellectuelle dépourvue des références issues des observations concrètes. Ce que l’on ne voit plus est alors qualifié de rêverie, phantasme, obscurantisme et besoin d’évasion.


Ainsi l’Église et les ésotérismes quittèrent leur bénéfique symbiose pour aller chacun de leur côté en transformant leur ancien lien en rejet mutuel frôlant la bêtise et même l’idiotie ! Ils sont devenus aussi bornés l’un que l’autre.


Quand dans mes conférences je lâche le mot Église, j’entends grommeler, signe avant coureur d’un lynchage !

Quand je parle d’alchimie à un prélat il m’affirme doctement que ça sent le soufre !

Vous vous rendez compte de leur couche géologique de crasse ?


Ainsi la survivance de chacun est morte car ils ne pouvaient plus transformer leurs inconvénients en avantages et ne purent éviter que leurs avantages se transforment en inconvénients.


Au fil des siècles les choses se sont empiré et la mystique perdue est devenue baratin intello (sous le couvert d’herméneutique, de théologie ou d’acrobaties sur les symboles) chez les uns et les autres.


Écoutez-les pérorer à leur chaire de Vénérable, et regardez le prêtre « dans le coup » devenir « loubard » ou animateur. C’est du carnaval.

Oui, les maçons sont injustes, tout est injuste, même la justice. Jean-Paul Sartre (1905-1980) l’a fort bien traduit dans sa pièce de théâtre Le diable et le bon dieu (1951) en écrivant :

« Malheur, dit le soleil, ma belle chevelure d’or trempe dans la merde. »


Nous avons le choix, soit rester planter là dans l’ambiance méphitique soit prendre une voir initiatique vers la lumière et l’air des alpages.


Ben oui, je me poile en voyant le sac de crabe de notre humanité. Depuis toujours je suis un crabe à part entière, alors faisons ensemble un trou dans ce sac et barrons-nous…

 

Dans un bateau de la royale j’entends encore le cri du second maître de service chargé du réveil matin de l’équipage : « Debout les crabes, la mer monte ! ». Bon inutile de vous dire à quoi correspond ici la mer surchargée d’une consonne et d’une voyelle finale…


Malgré tout cela il n’y a aucun doute, la vie est magnifiquement belle comme ces fleurs sauvages des chemins et comme cet amour profond qui rayonne d’un couple qui s’est compris… d’un couple en symbiose !


Avec mes amitiés…

Je vous souhaite un amour symbiotique plein de joie et de lumière inextinguible.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pélerin 15/03/2011 19:50


Bonsoir à vous Monsieur Leon Gineste,

je vous signale avec beaucoup de vague à l'âme que je ne réagirai plus à vos articles.La raison est simple,mes commentaires apparement ne sont pas prit en compte...et c'est votre droit.

Toutefois, je cesserai dés à présent,de perdre mon temps.Je ne peux accepter ce sens unique que vous semblez pratiquer.Rien de bien méchant, mais quelque-peu indélicat de votre part.

N'empêche, que je vous respecte à votre juste valeur malgré votre conception du partage.

Désolé d'en arriver là,portez-vous bien tel est mon plus grand souhait.

Pélerin.


Hermophyle 16/03/2011 08:37



Bonjour,


J'ai reçu votre dernier commentaire il y a seulement cinq jours. Je ne répond pas de suite car j'ai énormément de travail.


Désolé de vous décevoir.


Amicalement.



Helium 12/03/2011 14:02


Bonjour,
Je suis votre blog assiduement et j'aimerais m'entretenir avec vous par email ou chat à propos de la quest.
Votre, bien cordialement,
Helium


Hermophyle 12/03/2011 15:11



Bonjour,


Merci pour votre intérêt. Je vois que mes fautes d’orthographe ne vous effraient pas et que je garde auprès de vous ma crédibilité (rire)


Oui, nous pouvons communiquer.


Pour cela vous m’envoyez non pas un commentaire comme celui-ci mais un message qui me sera adressés directement dans ma boîte à courriel. Avec ma réponse vous aurez mon adresse courriel.


Dans ce dessein vous m’écrivez à partir de la ligne qui est au bas des articles.


Je vous demanderais seulement d’être le plus bref possible dans nos échanges car mon temps est très limité.


Cordialement.



jean 11/03/2011 16:50


perdre un peu de temps pour corriger vos penibles fautes d'orthographie et gagner en credibilite, avant la fin, v'la mon p'tit conseil


Hermophyle 11/03/2011 17:10



Bonsoir,


Merci pour votre juste remarque.


Je perd en effet en crédiblilité, c'est peut-être dommage


mais je n'y puis rien.


Merci encore.



Pélerin 11/03/2011 12:18


Bonjour Léon,

Que de vérités!

L'église actuelle ainsi que la F.M. ,sont et restent au stade de la séparation...
Pour ce qui est du Roitelet se dirrigeant vers l'Excellence,
c'est le travail de chacun,sachant maîtriser ses propres outils.
Alors commence le questionement: Qui suis-je...où vais-je...

Arrivé à ce stade, tant la F.M,que les religions toutes confondues ne sont plus qu'une banque de données,offrant sujet à ré-flexion.
Elles ont leurs raisons d'être, comme un pas-sage "obligé"...afin de pouvoir un jour,ma(r)cher SEUL! Pour une spiritualité Uni-ver-selle
Le seul Temple de l'humanité réside en chaque être-humain.
C'est là que l'al-chimie prend toute son im-portance!
Le travail sur soi,et la com-phrénsion de la Nature Universelle,sont
le chemin vers la félicité...Heureusement,le chemin est long.

Bien amicalement,portes-toi bien Léon,

Pélerin.


Hermophyle 16/03/2011 11:23



Oui, la séparation n'offre à la réflexion que des cadavres. Que voulez-vous extraire d'un sujet mort, décomposé ?


Oui le retour est déjà en train de se faire car FM et religion sont au plus bas de leur crédibilité.


En chacun de nous est le temple de l'humanité mais la société doit aider à le construire. Cest le rôle fondamental de l'ecclésia. L'alchimie sans ecclésia est orpheline car elle a besoin d'un
vivier où puiser ses futurs adeptes.


Amicalement.


 



Présentation

  • : Alchimie, cabale
  • : Il s'agit ici d'Initiation christique, de lien entre le christianisme initiatique ancien et les différents courants de la mystique permettant une fructueuse transformation de la pensée(métanoïa) pratiquée par les alchimistes. Des sujets divers sont abordés : Spiritualité, initiation, alchimie, cabale, mythologie, symbolisme...
  • Contact

Recherche

Liens