Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 11:57

 

Le fascicule sur la Martinique alchimique n’ayant pas encore vu le jour, voici pour mémoire, en guise d’or d’œuvre, quelques remarques introductives pour meubler votre dernier dimanche du mois.

 

Il est un livre, écrit en 1978, par Guy Béatrice (préfacé par Eugène Canseliet) dont la valeur est inestimable et traduit une étude méticuleuse de sainte Anne. Cet ouvrage intitulé Sainte Anne d’alchimie m’a inspiré lors de l’étude des églises sainte Anne de la Martinique tout comme il m’aidera pour comprendre certains lieux de la Guadeloupe si j’ai un jour l’occasion de fouler cette terre.

Soyons net : ce livre aux références inépuisables et d’une richesse inégalé ne m’a pas inspiré par sa « lettre » mais par son « esprit ». Il me reste à le compulser en détail pour en puiser tous les trésors et, si j’en trouve le courage, transformer ce fascicule, sur l’archipel des Antilles, en ouvrage conséquent au point d’en faire un livre.

Ceci étant dit, je dois avouer que je suis très loin d’avoir parlé de tout à propos de cette ligne qui joint les sainte Anne du nord (qui a les pieds dans l’Atlantique) et du sud de la Martinique (qui a les pieds dans l’envoûtante mer des Caraïbes) c'est-à-dire sainte Anne des salines (au nom évocateur) au sud, et sainte Anne de Macouba au nord. Entre les deux se dresse le volcan ou montagne pelée qui fit des dizaines de milliers de victimes au tout début du XXe siècle. Le long de ce « méridien » se trouvent des mornes (mot créole provenant de l'espagnol morro : monticule). Aux Antilles ce terme désigne une colline. En Martinique certain morne, et en particulier – semble-t-il - le Morne Rouge, a la propriété de contenir du soufre parfois très ancien provenant d’éruptions volcaniques d’un lointain passé depuis longtemps « régénéré » au contact de la terre mère dont sainte Anne pourrait être l’un des patronymes.

 

Ce « méridien salé et soufré » de l’île fait aussi référence aux amérindiens qui ont creusé des cupules dans un rocher de Macouba. Au nord de l’île elles dessinent la constellation Ursae Minor (petite ourse) dont l’étoile alpha n’est autre que l’étoile polaire. Cette particularité a sue attirer l’attention de quelque curé celtisants, familier de la déesse bretonne Anna, et dépositaires d’incontestables connaissances. Ainsi l’église sainte Anne de Macouba fut elle érigée non loin de la pierre à cupule. Cela n’est pas sans évoquer les relations entre les églises bretonnes et les monuments mégalithiques. Si vous êtes d’Armorique je ne saurai trop vous conseiller la visite de l’église saint Herbot du village de saint Herbot dans le Morbihan.

Voilà, en attendant que je reprenne goût à la vie dans ces journées glaciales (par rapport à la température des Antilles) je vous souhaite un chaleureux dimanche et à très bientôt.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Brigitte 10/03/2011 20:31


Bonsoir Léon,
Etant du Morbihan ... Je retrouve bien Saint Herbot, mais dans le Finistère ?


Hermophyle 10/03/2011 20:44



Bonsoir Brigitte,


Vous avez raison de me signaler une erreur de département.


Saint Herbot est bien dans le Morbihan. La confusion est venu du fait que lors de cette découverte j'étais domicilié à Brest.



hermophobe 12/02/2011 23:39


Ahhh le morne Rouge, je savais par avance qu'il retiendrait votre attention l'avez vous visitez, l'air y est frais en toute saison on y dort bien pendant les fortes canicules.Je vous souhaite un
bon retour , moi je serais pas revenu........Ici tel un Gorille dans la brume je garde mon troupeau.J'espere vous revoir bientot


Hermophyle 13/02/2011 09:27



Entendons nous, cher hermophobe, le morne rouge ne m'interesse pas pour son air frais mais pour sa terre. La prochaine fois j'irais essayer de déguster son bonheur de vivre au flan d'une montagne
Pelés qui a des disaines de milliers de mort sur la conscience ! Ca ne m'embale pas outre mesure. Vous dites que l'on dort bien au morne rouge pourtant au Robert j'ai dormi comme un bébé.


Vous êtes un gorille. C'est super ça, il doit y avoir Tarzan, cherchez bien ! Rentrez vos biquette dans le cas ou le roi de le Jungle apellerais les éléphants !


Ahhh Comme vous dites. C'est le cris du plaisir de vous revoir.


A bientôt.



Juliette Goudin 30/01/2011 12:51


Bonjour Léon G
Merci de cet avant "programme" :-)

Sainte-Anne hérite des "connaissances Celtiques" qui héritent de "connaissances" antérieures etc ce qui nous rend St Anne très Riche en symbole !

Bonne journées
Amitiés
Juliette


Hermophyle 30/01/2011 15:55



Bonjour, Juliette,


 


Oui, sainte Anne est très significative sur le plan traditionnel et symbolique. Avant d’écrire sur elle je puis vous assurer que j’ai pu voir, il y a quelques années dans le sud de la France une
représentation étrange de la grand-mère du Christ qui m’a mis la puce à l’oreille.


Bonne soirée.


Amitié.


 


Léon.



Présentation

  • : Alchimie, cabale
  • : Il s'agit ici d'Initiation christique, de lien entre le christianisme initiatique ancien et les différents courants de la mystique permettant une fructueuse transformation de la pensée(métanoïa) pratiquée par les alchimistes. Des sujets divers sont abordés : Spiritualité, initiation, alchimie, cabale, mythologie, symbolisme...
  • Contact

Recherche

Liens