Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 18:12

 

Les nombres ont toujours joué un rôle important dans notre vie et Pythagore en est le chantre incontestable. Leur représentation géométrique a laissé des traces dans le langage populaire comme l’expression : « Un point c’est tout ! » pour marquer l’achèvement. Cela montre que l’unité est la notion essentielle, cependant on ne peut l’exprimer. Elle est à la foi le tout et l’infime partie composante de ce tout. Telle est la raison pour laquelle les sages on dit :

 

« Tout est en tout »

 

Cette affirmation passait pour folle et incompréhensible dans la première moitié du XXe siècle et cette expression hermétique fut raillée et a jeté le discrédit sur les partisans de cette philosophie alchimique.

 

Actuellement les choses ont changé depuis la découverte de l’hologramme. Une photographie prise sous un éclairage laser se traduit par une image indéchiffrable à la lumière normale. Si on l’éclaire au laser l’image rendue est en 3D. Si ce cliché est brisé (il est sur plaque de verre), chaque fragment éclairé au laser restitue une image entière en 3D : Chacune des parties de la plaque contient le tout. Les physiciens appellent cela la multiplicité simultanée.

 

Nous pouvons dire que tout est dans tout, cela est d’autant plus manifeste que l’univers a une structure holographique. Il ne reste plus à nos philosophes railleurs qu’à s’incliner devant les vieux maîtres dont le front studieux se penche sur leur matière, en gestation, qui manifeste le tout, c’est-à-dire l’univers en miniature.

 

Telle est la raison pour laquelle Béranger Saunière écrivit en grosses lettres sur son cahier : UNIVER SEL

Certes, cabalistiquement c’est l’univers seul, ou le sel un et vert qui correspond à Gullivers (le printemps de la geule ou celui du... gouleau), mais ici notre curé gardien d’athanor a associé l’univers au sel, le même sel que celui de la langue « seltique » de son collège l’abbé Boudet dont tout chercheur connaît son fameux livre : « La vraie langue celtique et le cromlech de Rennes-les-bains ».

En alchimie le sel est fondamental. Évidemment, et vous l’avez compris, ce n’est pas le chlorure de sodium de nos salières. Telle est la raison pour laquelle notre alchimiste en soutane l’a mis en évidence.

 

Ce support de l’esprit qui pénètre cette matière et la rend vivante puis se diversifie en quatre éléments de formes triangulaires est synthétisé par l’étoile à 6 banches ou sceau de Salomon, qui est cabalistiquement le sel des monts ou sel provenant des hauteurs qui féconde la terre. Ces choses-là n’arrivent qu’au printemps. Alors ne soyons pas surpris si l’ex libri de Béranger Saunière était justement un sceau de Salomon.

 

Sceau palombara

 

Cet ex libri est très particulier puisqu’il comporte un cercle surmonté d’une croix qui est le symbole du cinabre et de l’antimoine.

À la pointe du triangle d’eau est le symbole du soleil, qui est un point dans un cercle ou un point dans l’O. C’est donc une mise en évidence de l’importance de solve qui se caractérise par la liquéfaction qui est une fusion métallique dans la voie dite voie sèche.

 

D’ailleurs Béranger Saunière a fort bien représenté l’univers sel ou sel de l’univers, planant au-dessus des eaux comme le dit la genèse. Il a bien représenté l’énergie sous forme de nuages au-dessus des  vagues. Sa signature montre qu’il s’agit d’un document lui ayant appartenu, montrant pas là qu'il était possesseur du mystère d'Archadie. Oui, lui aussi était en Archadie. L'académie des Archades en était la manifestation sociale avec le pape Léon XIII en tête.

De ce fait on ne saurait mettre en doute certaines activités de notre énigmatique curé.

Remarquons que de la surface des eaux partent deux courants (en bas à gauche) qui vont imprégner toutes matières.

 

UNIVER SEL 02

 

Vous pouvez toujours penser que Saunière n’était pas adepte. Cependant la particularité de l’église de Brénac associée aux « farces » cabalistique de l’abbé Boudet sans oublier ce que je viens de vous raconter, tout ça est suffisant, me semble-t-il pour s’interroger sérieusement. Pour moi le doute n'est plus possible.

 

Je vous laisse à vos cogitations et je vous souhaite plein de bonnes choses. En toute amitié.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Alchimie, cabale
  • : Il s'agit ici d'Initiation christique, de lien entre le christianisme initiatique ancien et les différents courants de la mystique permettant une fructueuse transformation de la pensée(métanoïa) pratiquée par les alchimistes. Des sujets divers sont abordés : Spiritualité, initiation, alchimie, cabale, mythologie, symbolisme...
  • Contact

Recherche

Liens