Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 15:32

 

Mon filleul Mickaël 7 ans, se promenait en ma compagnie sous l’ombre fraîche des platanes. C’était à cet endroit du village de Grabels où surgit une source d’eau fraîche qui fait d’autant plus la joie des enfants que parfois surgit de la verdure des berges de la Mosson, un héron cendré au vol majestueux. Les ailes bien étendues, il glissait superbe sur le ciel en occupant la quasi-totalité du zénith bleue, là où les arbres des rives rapprochent leurs cimes. C’était un spectacle qui allumait invariablement chez l’enfant une étincelle d’émerveillement. Il lâchait alors ma main pour partir en galopant sur les traces de cette beauté du ciel qui disparaissait bien vite dans le secret d’une rive, au grand désappointement de cette frimousse avide du spectacle de la vie.

Il revenait vers moi quand passa une vieille femme courbée, au visage fermé. Elle ne répondit pas à mon bonjour discret. L’enfant s’arrêta et lui dit haut et fort un « bonjour madame » cristallin qui sembla remuer jusqu’aux plus dures écorces des vieux chênes. La femme s’arrêta, brusquement immobilisée sur la pente de sa destinée. Je me souviendrais toujours de ce moment étrange, ou l’être écrasé par son devenir se redresse physiquement puis se retourne vers l’enfant qui lui souris et marmonne hébétée sous la surprise « On m’a dit bonjour ! ». Et là le miracle se produisit. Ce visage fermé se transforme en sourire émerveillé où brille une larme provenant je ne sais d’où, d’un bonheur que l’on croyait perdu peut-être ?

 

Ce que j’ai vécu là avec mon filleul, je l’ai trouvé bien traduit pas un petit texte que j’ai découvert sur la toile où écrivent des médecins. Je ne puis résister au bonheur de vous le faire partager :

 

« Un sourire, ça s'attrape comme la grippe. J'ai commencé à sourire aussi. Je marchais dans la rue, et quelqu'un a vu mon sourire. Quand il a souri à son tour, je me suis rendu compte que c'était moi qui le lui avais transmis. J'ai pensé à ce sourire, et je me suis rendu compte de sa valeur.

Un seul sourire comme le mien pourrait faire le tour du monde. Alors si tu sens un sourire qui se déclare sur tes lèvres, encourage le !
Vite, commençons une épidémie, et infectons le monde entier !

Chaleureusement.
Xavier.

 

Avec mon filleul et à côté de Xavier que je ne connais pas, je vous dis 365 bonjours sourire aux lèvres, afin que ces 365 jours de l’année 2010 qui s’annoncent soient pour vous une année sourire, une année bonheur.

 

Votre ami.

 

 

P. S. Aussi paradoxal et impossible que cela puisse paraître, que ceux qui se disent mes ennemis ou se comportent comme tels sachent que je suis leur ami. Je les aime et les plus virulents le savent. Je leur souhaite très sincèrement qu’ils sourient et cessent de se battre contre eux-mêmes et acceptent mon souhait de bonne année au moins l’espace d’un instant.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

semias 16/01/2010 10:47


un regard d'innocence fait sourire le monde,transmettons ce sourire pour qu'un jour tout le monde puisse rire sourire et vivre a nouveau...


Guern de bé 28/12/2009 22:25


On m'a raconté une autre histoire de sourire : un jeune homme se baladait dans la rue, sourire aux lèvres. Il rencontra un agent de police qui le prit très mal et l'embarqua au poste de police pour
"outrage à agent"...C'est une histoire véridique...mais elle s'est passée en Suède...Sûr qu'en France, ça n'arriverait pas.
Aimer ses amis, ça va de soi.
Aimer ses ennemis, quelle classe ! Le problème, c'est qu'il vous déteste certainement encore plus...


Hermophyle 29/12/2009 09:18


La connerie est la chose au monde la mieux partagée, la France n'est pas exclue. Regarder un flic sans lui vouloir de mal est mauvais pour votre matricule. Ca m'est arrivé un été. J'étais sur le
port de Collioure en tenue de bain. Je voyais des flics devant les portes des maisons bordant le port. Soudain un flic m'appela. Je croyais qu'il s'était trompé et je regardais autour de moi qui il
pouvait appeler. C'était bien moi... j'étais encerclé ! Le summum de la "plaisanterie" ce fut quand ils me demanda mes papiers ! Je n'ai pas osé me mettre à poil pour leur donner mon maillot de
bain pour verifier que je n'avais pas de poches !
Non, aimer ses ennemie ne débouche pas toujour, loin de là, sur une amplification de la haine. Je ne puis écrire cela ici.


gigniez 28/12/2009 17:42


Bien cher L,

Puisse ce message d'Amour être comprit de tous.
Puisse cet Amour faire son chemin et reconcilier les contraires...
Puisse ce Sel unifier nos amis de Pierrot!!!

Que 2010 soit le reflet de cette volonté parmi les humains.

Amicalement,

Pélerin.


Hermophyle 29/12/2009 09:51


Bonjour cher frère,
Le message que j'ai cru vous envoyer s'est effacé.
En résumé je souhaitais aussi la réconciliation des contraires comme la pierre ronde le fait grace au sel.
Que le "ciel" soit avec vous.
Amicalement L G


FRED 28/12/2009 15:52


Mon ami et frere Léon
je te remercie pour ces mots qui je pense sont la clé de toute la magie divine existant j'ai contracté ton virus en te lisant et sache que je me ferai un plaisir de le communiquer autour de moi
ainsi que dans ma famille. Ah que vois je donc ? un sourire sur tes lèvres ça marche et que le seigneur te bénisse
FRED


Hermophyle 28/12/2009 17:06


Et oui mon frère fred, j'ai le sourire aux lèvres comme lorsque tu regarde ton Alexandre.
Aime et le ciel t'aimeras.
Que le ciel te bénisse et que le Christ soit en ton coeur... sourire aux lèvres.
LEON.


Présentation

  • : Alchimie, cabale
  • : Il s'agit ici d'Initiation christique, de lien entre le christianisme initiatique ancien et les différents courants de la mystique permettant une fructueuse transformation de la pensée(métanoïa) pratiquée par les alchimistes. Des sujets divers sont abordés : Spiritualité, initiation, alchimie, cabale, mythologie, symbolisme...
  • Contact

Recherche

Liens