Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2008 3 23 /04 /avril /2008 11:22

 

 

Il n’entre pas dans mon propos de dire si les saints étaient ou non des alchimistes. Pour être bref je dirais que certains l’étaient et d’autres pas. Mon propos n’est pas non plus d’exposer les rouages « secrets » des saints non-alchimistes. J’aurais l’occasion de revenir sur ce sujet, mais le chapitre suivant traite le fond de la question.

Il est un fait difficilement contestable qui malheureusement échappe aux ecclésiastiques actuels et à la majorité des universitaires : À travers les légendes, il est possible de se rendre compte que les hommes du moyen age, de la renaissance et des temps modernes jusqu’à la fin du XIXe siècle étaient conditionnés par l’alchimie et, par conséquent, pensaient, voyaient, rêvaient le monde qui les entouraient en alchimistes.

Dans cette optique l’alchimie prend une valeur d’archétype fondamental qui interpella non seulement le psychanalyste C. G. Jung, mais aussi une pléiade d’universitaires tels Gilbert Durand, Henry Corbin, Mircea Eliade, Antoine Faivre et le physicien et philosophe Stéphane Lupasco.

La légende des saints est donc un véritable véhicule culturel que seuls les alchimistes actuels peuvent convenablement interpréter. Je ne parle pas des spéculateurs experts en alchimie, mais de réels praticiens qui oeuvrent à l’oratoire et au laboratoire avec la verrerie et un minerai précis sans oublier les cristaux essentiels de cette base forte qu’est le « sel ».

En ce court article je n’ai pas l’intention d’étudier la vie de tous les saint, mais je ne saurait trop vous conseiller d’acquérie La légende dorée de Jacques de Voragine qui est un merveilleux recueil des phénomènes extraordinaires liée à la vie des saints.

Pour satisfaire autant les fervents d’alchimie que ceux qui traquent le mystérieux trésor de Rennes le Château, j’ai choisi une sainte connu de tous et évacué du calendrier par les modernistes du Vatican. Je vais parler de St Barbe, dont j’ai déjà abondamment parlé dans mon livre sorti en 2007 : Hermestine, Rennes le château.(En vente chez moi)

Après cette pub qui me fait rougir, mais impossible à éviter car le couloir de mon appart est encombré de cartons de livres qui m’ont coûté bonbon… fermons la parenthèse et revenons à nous moutons. Le culte de cette sainte fit des progrès rapides à partir du IXe siècle où l’alchimie était une pratique courante. En Occident, il s’implanta essentiellement en Belgique (déjà en possession des reliques de St Hermes), dans les Pays-Bas, dans le France du Nord et de l’Est.

Cette sainte était la fille du gouverneur (satrape) Dioscure. Pour la soustraire au prosélytisme chrétien, son père la fit enfermer dans une tour qui n’était éclairée que par deux fenêtres. Pour manifester sa foi en la St Trinité, elle perça elle-même dans les murs de sa prison une troisième fenêtre. Convertie au christianisme, elle tenta de s’enfuir pour échapper à la colère de son père. Elle se réfugia dans le creux d’un rocher, qui miraculeusement s’entrouvrit pour lui donner asile. Jetée en prison, elle subira le martyr. On labourera son corps avec des peignes de fer et des torches allumées furent enfoncées dans ses côtes. (Les Nouvelles fleurs de la vie des saint, par un solitaire, tome II, Lyon 1760) En colère, son père la frappa de son épée. Il fut immédiatement foudroyé.

Ste Barbe est la patronne de tous ceux qui touchent au feu et en particulier des mineurs qui travaillent sous terre, des artilleurs et surtout des alchimistes qui sont appelés philosophes par le feu. On la représente souvent avec une tour allumée qui n’est autre que l’athanor des alchimistes.

Dans le midi de la France, elle est peu présente. Aussi, la chapelle du château des Périllos dédicacée à St Barbe confirme l’activité alchimique du seigneur immensément riche et ses activités dans un pays minier, dont les prêtres du Razès (Boudet, Gellis et Saunière) auraient découvert l’immense dépôt. Ainsi s’explique l’ex libris, en forme de sceau de Salomon du richissime curé de Rennes le château, qui fut extrait d’un ancien livre d’alchimie.

Non, l’histoire de Rennes le Château n’est pas banale, car un alchimiste ne transmute jamais de grande quantité de métal précieux. S’IL LAISSE DERRIERE LUI UN DÉPÔT D’OR, C’EST POUR UNE RAISON PRÉCISE !

 

(Attention cet article est protégé car extrait d’un de mes livres)

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

forezien 05/10/2014 12:56

ta qua pas le poster internet libre

delphine 24/10/2008 16:52

il existe un merveilleux endroit oou le ciel et la terre se rencontrent, c'est la chapelle Sainte Barbe au Faouet en Bretagne, ce lieu est d'une très grande puissance tellurique, on y trouve d'ailleurs accolé une petite chapelle St Michel.  une source guérisseuse coule un peu plus bas dans la forêt plus bas dans la forêt.La structure rappelle celle du Puy en Velay avec St Michel d'Aiguilhe, mais en miniature, néanmoins sur le plan des énergies, rien à envier!Sainte Barbe se signale aussi dans la Cathédrale St Just de NARBONNEet j'ai eu l'occasion de visiter plusieurs sites en Espagne où elle est encore vénérée.pour moi le légendaire a de Ste Barbe a toujours été profondément hermétique et avant même de connaître tous les arcanes de son hagiographie, qui est très riche, par-delà même ce brave Jacques de Voragine, j'avais acquis la certitude qu'elle est une des patronnes de l'alchimie.cordialementdelphine

GdeB 23/04/2008 16:02

Savez-vous qu'au-dessus de St Guilhem le désert il y a un ermitage où se tient, à l'entrée, la statue d'une "vierge" (avec un bébé dans les bras) qui a une particularité intrigante : une barbe... Cela n'a peut-être rien à voir mais c'est ce que m'a rappelé votre article !

Hermophyle 23/04/2008 17:34


Merci du renseignement. J'irais voir ça si vous pouvez m'indiquer la route.


Présentation

  • : Alchimie, cabale
  • : Il s'agit ici d'Initiation christique, de lien entre le christianisme initiatique ancien et les différents courants de la mystique permettant une fructueuse transformation de la pensée(métanoïa) pratiquée par les alchimistes. Des sujets divers sont abordés : Spiritualité, initiation, alchimie, cabale, mythologie, symbolisme...
  • Contact

Recherche

Liens