Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 17:31

Je n’ignore pas qu’aussi bien les « cathos » que les FM seront choqués par ce titre, et pousseront de grands cris effarouchés et n’irons pas plus loin dans la lecture de cet article.

Une précision toutefois aux courageux qui n’ont pas encore déserté cette lecture. Je ne vais pas reprendre ce que j’ai dit dans mon article sur le cabinet de réflexion. Ensuite je n’ai nullement l’intention de vous parler du « baptême » selon le Vatican actuel. En effet, l’Église moderniste de 2000 n’est plus intéressée par les symboles qu’elle considère comme « ringard ». Elle est une idéologie au service de la vie sociale à la manière d’un syndicat. C’est donc du baptême selon l’Église ancienne qu’il s’agit ici, plus exactement de l’esprit de l’Église des Gaules ou Église Gallicane qui n’a pas de rapports avec l’Église Anglicane ou Église d’Angleterre. Le symbolisme de cette Église est profondément alchimique tout comme l’est le symbolisme du cabinet de réflexion.

Le sacrement de baptême, comme l’enfermement dans la « terre » noire du cabinet de réflexion est à l’image d’une semence enfermée au sein de la terre et qui ne déploiera son contenu qu’avec le temps. On ne sort pas « initié » d’un cabinet de réflexion, on ressort (dans le meilleur des cas) « initiable ». Le plus souvent, hélas… comme l’on est entré.

Le caractère de semence appartient au baptême et au néophyte enfermé dans son cabinet de réflexion où il redevient enfant. C’est cela que la maçonnerie a perdu de vue, cette mentalité des touts petits qui seule permet de saisir le monde. L’enfant n’est pas l’aboutissement d’agissements humains, d’experts en symbolisme. C’est la manifestation d’une volonté et d’une sagesse qui émane d’un monde supérieur, ce qui de nos jours n’est plus évident du tout autant dans les Loges que dans les sacristies.

La pensée qui porte et anime l’univers est UNE ; mais les intelligences et les forces agissantes sont multiples. Je vous fais grâce d’une explication en ce sens. Elle est trop douloureuse et démonstrative de l’égocentrisme des hommes que l’on peut mesurer par ces deux affirmations : je suis Catho et seul dans la vérité, je suis FM et seul détenteur de l’initiation.

Les « enfants » comptent sur nous pour leur apprendre la vie ; Quant à nous nous avons besoin d’eux pour apprendre la réalité suprasensible. Au sortir de la cuve baptismale ou du cabinet de réflexion notre entreprise ne sera satisfaisante que si elle est une collaboration avec l’esprit de l’univers, le spiritus mundi des alchimistes.

L’esprit de l’homme et son être profond sont à la dimension de l’univers. Mais son destin le lie à la terre, quel que soit son désir de « s’éclater », de sortir des limites qui lui sont imposées… Donc, pas de « délire » ésotérique sur le sens du mot « initiation ». Il est de plus en plus évident de nos jours que l’histoire du monde est étroitement solidaire de l’évolution de la conscience humaine. C’est dans ce contexte que la venue du Christ et sa démarche terrestre ont une importance décisive SALUTAIRE. Point de dogmes points le landmark. Tout se fait dans notre conscience dont les limbes s’agrandissent et sont les reflets de la vérité ultime attirée, comme un aimant, par notre propre vérité. Alors si vous êtes le partisan d’une vérité polycéphale, comme le pensent bon nombre de symbolistes vous êtes dans « l’horizontalité ». L’eau du baptême ne peut laver votre front et inutile d’entrer dans le cabinet de réflexion, vous ne pourriez en sortir.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Alchimie, cabale
  • : Il s'agit ici d'Initiation christique, de lien entre le christianisme initiatique ancien et les différents courants de la mystique permettant une fructueuse transformation de la pensée(métanoïa) pratiquée par les alchimistes. Des sujets divers sont abordés : Spiritualité, initiation, alchimie, cabale, mythologie, symbolisme...
  • Contact

Recherche

Liens